[Coups de Coeur]

Dans cette rubrique nous voudrions vous faire partager nos coups de cœur. Livres, disques ou films, tout ce qui nous a émus, surpris, fait rire… Qu’elles sortent des sentiers battus ou soient au contraire plus connues, toutes ces œuvres méritent selon nous qu’on en parle.

(Roissy)
Tiffany Tavernier
Sabine Wespieser éditeur

A l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, une femme, comme chaque jour, se fraye un chemin entre les terminaux, les halls d’accueil et les sous-sols.

Elle ne voyage pas mais semble toujours sur le point de partir. L’aéroport est devenu son domicile et elle en connaît tous les recoins, tous les sous-sols. La rencontre avec un voyageur, un homme qui attend un vol qui n’arrivera pas, lui permettra peut-être de recouvrer la mémoire…

En douceur, avec émotion, Tiffany Tavernier (fille de) nous livre un somptueux roman sur l’acceptation et les blessures inavouables. Magnifique.

(Meurtres pour rédemption)
Karine Giebel
Editions Pocket

Une sacrée claque, à la limite du coup de poing mais à coup sûr un coup de cœur.
Marianne, 20 ans, est emprisonnée pour meurtres : brimades quotidiennes, harcèlement, violence physique et psychologique incarnent son quotidien carcéral. Le lecteur tremble pour elle mais admire son mental hors pair. Une force qui lui vient peut-être de la pratique fréquente du karaté… Le rêve de Marianne quand elle sortira, c’est d’ouvrir son propre dojo. Tout change lorsqu’un mystérieux flic lui propose de la faire évader pour l’aider à mener à bien une mission secrète.
Il s’agit ici d’un roman (très) noir mais aussi d’une magnifique histoire mêlant amour, soif de liberté, corruption & volonté de s’en sortir. Reste à savoir si cela se passera comme prévu… Âmes sensibles, s’abstenir.

(Dîner secret)
Raphael Montes
Editions du Masque

Dante, Miguel, Hugo et Leitano sont quatre jeunes hommes qui partagent un appartement et qui peinent à travailler dans un Brésil économiquement en déroute.
Financièrement étranglés, l’un deux a une idée que l’on pourrait qualifier de génie : inviter des convives fortunés pour un dîner hors norme. Au menu : de la viande de mouette. Mais est-ce véritablement du volatile que les invités vont déguster ?
Un puissant roman que l’on dévore jusqu’au bout…

(Three billboards, les panneaux de la vengeance)
Martin MacDonagh
1h50

Cela fait plusieurs mois que sa fille a été violée et assassinée et la police n’a toujours pas résolu l’enquête : Mildred prend les choses en main et loue trois panneaux publicitaires. Par ses messages placardés, elle défie le très aimé et respecté chef de police Willaughby.
Aussi drôle qu’émouvant, ce film, qui remporta de nombreuses récompenses, nous plonge dans l’Amérique profonde, avec des personnages forts et hauts en couleur! Mention spéciale pour l’agent Jason Dixon, formidable Sam Rockwell!

(Call me by your name)
Luca Guadagnino
2h07

Elio passe son été avec ses parents en Italie. Les baignades, les lectures, les amourettes… tout ce beau programme se trouve bousculé par l’arrivée du bel Oliver, un doctorant américain venu aider le père d’Elio dans ses recherches. Une attirance mutuelle va rapidement se transformer en véritable passion et faire vivre à Elio son premier grand amour.

« Film doux et poignant aux accents de récit initiatique, « Call me by your name » est adapté du roman de André Aciman Appelle-moi par ton nom. »

(Les mille visages de notre histoire)
Jennifer Niven
Gallimard jeunesse, 2018

Libby Groby était l’ado la plus grosse d’Amérique. Elle a fait la une des médias car on a dû démolir sa maison pour qu’elle puisse en sortir. Arrivée au lycée, elle fait la rencontre de Jack, garçon populaire qui cache un lourd secret. Il est atteint de prosopagnosie: il est incapable de mémoriser les visages. Même ceux de sa propre famille! Tous deux vont s’apporter beaucoup de choses positives, ils vont évoluer ensemble, faire face aux difficultés et… tomber amoureux ! Un roman feel-good qui met du baume au cœur et qui ravit mon côté fleur bleue.

(La tresse)
Laetitia Colombani
Audiolib, 2017

Grande adepte des livres audio, j’ai écouté La tresse que j’ai adoré! La lecture est faite par trois narratrices différentes (dont l’auteur). Chaque voix correspond à une de nos trois héroïnes et est accompagnée en début de chapitre par une musique qui rappelle le pays d’où elles viennent. C’est très agréable! Nous suivons Smita, une maman indienne qui voudrait dépasser sa condition d’Intouchable pour assurer un avenir à sa fille, Giulia jeune sicilienne qui doit faire face à la faillite de l’usine familiale et Sarah, qui apprend qu’elle est gravement malade au moment de sa promotion dans un grand cabinet d’avocat canadien. Trois destins entremêlés qui ne font qu’un à la fin. Une ode à la liberté !

(La parole est un sport de combat)
Bertrand Périer
Editions Lattès

Le titre s’avère trompeur, il s’agit avec cet essai de comprendre toute l’importance de l’oralité dans nos sociétés actuelles. Tour à tour drôle, touchant et livre d’apprentissage, Bertrand Périer –avocat au conseil d’Etat- et surtout formateur du programme Eloquentia qui a inspiré le film «à voix haute », nous livre ici des conseils sur la posture, la voix, le timbre, le rythme pour que nous prenions la parole et que nous la portions haut et fort ! Un superbe livre qui nous invite à devenir de véritables orateurs !

(Un truc très beau qui contient tout)
Neal Cassady
Milan, 2016

Plongez dans le quotidien de Neal Cassady, véritable symbole de la beat generation qui inspirera le mythique personnage Dean Moriarty dans Sur la route de Jack Kerouac.
Ses amitiés avec Burroughs, Kerouac, Ginsberg, ses tumultueuses et nombreuses histoires d’amours, la drogue et les voyages parsèment cette correspondance.
A la lecture de ces lettres, on assiste à la naissance d’un réel auteur, tourmenté et intense, amoureux des mots et des gens, de la vie, de tout.