[Médiathèque intercommunale Elsa Triolet]


FERMTEURE EXCEPTIONNELLE

La médiathèque Elsa Triolet sera exceptionnellement fermée du mardi 6 au samedi 10 août inclus et le jeudi 15 août.

La médiathèque est organisée en 2 espaces, l’Espace Adulte ainsi que l’Espace Jeunesse. Ils réunissent et vous proposent pas moins de 60 000 documents.

(L’Espace Adulte)

Met à votre disposition des collections diversifiées telles que :

  1. Des œuvres de fiction (roman, poésie, théâtre)

  2. Un large fonds en gros caractères

  3. Des documentaires couvrant les différents champs de la connaissance

  4. Des bandes dessinées et des mangas

  5. Des documents sonores tels que des textes lus mais également des méthodes de langues

Un fonds local portant sur la banlieue, ainsi que sur l’histoire et la mémoire des grands ensembles et des politiques urbaines est en accès libre à la médiathèque.

De plus un choix de magazines (une cinquantaine de titres) est disponible. Des places assises sont réparties dans l’espace permettant de lire et de consulter les ouvrages ou de travailler.

HORAIRES

La médiathèque Elsa Triolet est ouverte aux horaires suivants :
 

Période scolaire et petites vacances :

Lundi : fermé
Mardi : 14h30 - 20h00
Mercredi : 10h00 - 18h00
Jeudi : 14h30 - 18h00
Vendredi : 14h30 - 18h00
Samedi : 10h00 - 18h00

Juillet - Août : :

Lundi : fermé
Mardi : 13h30 - 18h00
Mercredi : 10h00 - 12h30 / 13h30 - 18h00
Jeudi : 13h30 - 18h00
Vendredi : Fermé
Samedi : 10h00 - 12h30 / 13h30 - 17h00

(L’Espace DVD / CD)

Des DVD pour le public adulte et jeunesse vous sont proposés: films français et étrangers (VO ou VF) films d’aventure, policiers, grands classiques, cinéma documentaire, spectacles musicaux ou d’humoristes, cinéma d’art et essai, et bien sûr cinéma d’animation. Vous trouverez également un dépôt de CD provenant de l'Espace Musique Mel Bonis.


[L’Espace Multimédia]

7 postes informatiques, ouverts sur internet sont accessibles selon les modalités précisées par la charte internet de la médiathèque que vous pouvez télécharger en cliquant ICI.

3 postes informatiques permettent de consulter le catalogue de la médiathèque ainsi que celui des autres médiathèques du réseau.


[Le Kiosque]

Dans chaque espace adulte et jeunesse, vous pourrez consulter sur place les derniers numéros des magazines et emprunter les numéros précédents.

(L’Espace Jeunesse)

Il accueille les usagers de moins de 14 ans. Un espace particulier y est dédié aux 0-3 ans. Diverses collections y sont présentées :

  1. Divers albums, qu’ils s’adressent aux tout-petits ou aux plus grands, qu’ils soient documentaires ou de fiction

  2. De la fiction (des romans de tous genres et pour tous les niveaux de lecture qui sont classés par tranche d’âges, des contes…)

  3. Des documentaires

  4. Des bandes dessinées et des mangas

  5. Des revues (environ 30 titres)
De nombreuses places assises sont disséminées dans l’espace pour permettre la lecture, comme le travail sur place. Des ouvrages de référence sont à la disposition des enfants.

(Photos médiathèque)

<< Précédent Lecture > Stop Suivant >>

[Elsa Triolet]

Elsa Triolet est une romancière française d'origine russe. De son vrai nom Elsa Kagan, elle naît à Moscou le 11 septembre 1896 dans une famille bourgeoise, sa mère est musicienne, son père avocat. Elle passe son enfance et son adolescence au sein de l’intelligentsia juive russe. Elle apprend le français à six ans, tient son journal intime à douze. Dans les années 1910, elle se lie avec le poète Vladimir Maïakovski qui lui ouvre les portes de la poésie et dont elle traduira un choix de Vers et Prose. Maïakovski deviendra ensuite le compagnon de sa sœur Lili Brik. Étudiante en architecture, Elsa fréquente les milieux intellectuels russes.

En 1918, elle quitte la Russie et épouse à Paris en 1919 André Triolet, un officier français rencontré à Moscou. Elle séjourne à Tahiti en 1920. Ce voyage inspire son premier roman écrit en russe À Tahiti (1926). Elle quitte son mari en 1921, puis vit à Londres et Berlin.

En 1924, elle s’installe à Paris, à Montparnasse, où elle côtoie des écrivains surréalistes et de nombreux artistes. C’est là qu’elle rencontre Louis Aragon en 1928. L’une des histoires d’amour les plus célèbres du monde littéraire français commence alors. Dans les années trente, elle dessine des colliers pour la Haute couture, traduit des auteurs russes et français et commence à écrire un premier roman en français, Bonsoir Thérèse (1938).

À la fois compagne et inspiratrice du poète qui écrira pour elle Les Yeux d'Elsa en 1942, elle épouse Louis Aragon en 1939. Elle entre avec lui dans la Résistance, à Lyon et dans la Drôme où elle contribue à la diffusion des journaux La Drôme en armes et Les Etoiles.

Durant la Seconde Guerre mondiale, elle participe à la création du Comité National des Ecrivains ainsi qu’à la fondation des Lettres Françaises. Elle continue à écrire, un roman, le Cheval blanc et des nouvelles Le Premier accroc coûte deux cents francs qui obtiendront le prix Goncourt 1945 au titre de l’année 1944.

Au sein du Comité National des Ecrivains, elle agit pour la promotion de la lecture et la création de médiathèques dans les années d’après-guerre.

Elle écrit L’Inspecteur des ruines (1948) roman inspiré par la guerre, puis Le Cheval roux (1953) sur la menace atomique, pendant la guerre froide. Sous le couvert de plusieurs fictions, elle traite des problèmes politiques et sociaux nés de l'après-guerre. Elle bâtit une oeuvre qui constitue une réponse à celle d'Aragon. Ses combats sont parallèles à ceux d'Aragon. Elle voyage beaucoup dans les pays socialistes. Elle exprimera sa critique du stalinisme en 1957 dans Le Monument. puis écrit les romans du cycle L’Age de Nylon.

En 1960 commence la publication des oeuvres croisées d'Aragon et d'Elsa Triolet. En 1963, elle intervient activement pour faire traduire et publier en France le roman d’Alexandre Soljénitsyne Une Journée d’Ivan Denissovitch.

Après avoir publié La Mise en mots et Le Rossignol se tait à l’aube, Elsa Triolet meurt d’un malaise cardiaque le 16 juin 1970 dans la propriété qu’elle possède avec Aragon, à Saint-Arnoult en Yvelines. Après son décès, la totalité de ses lettres, manuscrits et documents personnels, sera léguée au CNRS par Louis Aragon.

[Photocopies et impressions]

1 copieur est à votre disposition et vous pourrez également à partir des postes internet réaliser vos impressions.

[Horaires...]

La médiathèque Intercommunale Elsa Triolet de Garges-lès-Gonesse vous accueille du mardi au samedi, aux horaires suivants :

Période scolaire et petites vacances :

Mardi : de 14h30 à 20h
Mercredi : de 10h à 18h
Jeudi : de 14h30 à 18h
Vendredi : de 14h30 à 18h
Samedi : de 10h à 18h

Juillet - Août :

Mardi : de 13h30 à 18h
Mercredi : de 10h à 12h30 et de 13h30 18h
Jeudi : de 13h30 à 18h
Vendredi : Fermé
Samedi : de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

(Accès...)

médiathèque Intercommunale Elsa Triolet
2 Rue Jean-François Chalgrin (Centre commercial Arc-en-Ciel)
95140 Garges-lès-Gonesse
Téléphone : 01.39.93.82.83

Comment s'y rendre

RER D
Station: Garges-lès-Gonesse/Sarcelles

Bus : Ligne 133, arrêt "Les Mûriers", Ligne 252, arrêt "De Gaulle - Mitterand